Surf Thérapie : est ce vraiment efficace ?

Au 19eme siecle à Biarritz, nous avons accueillis des personnes qui voulaient se soigner par les bains de mer. Aujourd’hui, pour changer d’air et se reconnecter à la nature, à l’ocean et aux défis lancer par les vagues, nous croyons à la surf thérapie.

Ocean Adventure propose des séminaires surf à Biarritz, Hossegor, Nazaré, à Fuerteventura, aux îles Canaries à des fins de team building. Qu’en est il de l’aspect scientifique de la chose, est ce vraiement efficace ? Des étdes américaines ont traité le sujet avec le plus grand sérieux : les cours de surf à Biarritz, ou ailleurs, sont ils bons pour la santé ?

L’une des principales façons dont les scientifiques partagent leurs découvertes est de publier leurs travaux dans des revues à comité de lecture. Le processus d’évaluation par les pairs consiste en des experts du sujet, recrutés par la revue, qui vérifient la légitimité des articles soumis à la publication. Leur travail consiste à poser des questions ou à suggérer des modifications, puis à décider si l’article doit être approuvé et publié. L’objectif est de vérifier l’exactitude des conclusions de la recherche avant de les partager avec le public et d’autres chercheurs. Lorsque vous entendez parler de percées scientifiques aux informations, elles sont généralement basées sur les conclusions d’une publication récente. Un “numéro spécial” est un numéro d’une revue académique qui se concentre spécifiquement sur un sujet ou un thème particulier, en l’occurrence la thérapie par le surf.

Pour qu’une intervention ou un traitement soit largement accepté, utilisé et finalement prescrit, il doit être fondé sur un ensemble de travaux scientifiques vérifiés et de haute qualité, ce que l’on appelle une “base de preuves”.

Voici quelques conseils pour lire des articles si vous n’avez pas d’expérience préalable des articles de revues académiques ou des articles dans ce domaine de recherche :
-Ne vous inquiétez pas du langage technique ou du “jargon” que vous ne comprenez pas. Ceci est particulièrement vrai pour tout ce qui se trouve dans la section des méthodes !
-Deux éléments du jargon sont inévitables : les ” mesures validées ” et les ” changements significatifs “. Une mesure validée est un outil qui a été spécifiquement conçu et testé pour un usage scientifique. Ils peuvent mesurer toute une série de choses, mais le plus souvent, dans le cadre d’une thérapie de surf, ils mesurent des éléments de bien-être et/ou des symptômes de maladies spécifiques (comme la dépression ou l’anxiété). Un “changement significatif” signifie que nous savons, grâce à l’analyse statistique, que les changements mesurés dans les données ne peuvent pas être expliqués par le seul hasard.
-L’abrégé est un court résumé de l’article comprenant tous les points clés. C’est comme la bande-annonce d’un film qui contient des spoilers sur la fin ! Il est bon de le lire pour avoir une vue d’ensemble du sujet de l’article. Ne vous inquiétez pas du jargon utilisé dans la rubrique “méthodes” du résumé. Il existe des résumés encore plus brefs pour tous les articles publiés dans la section suivante de ce document.
-L’introduction comprend une description du contexte du travail et de la raison pour laquelle le travail est nécessaire. Veillez à bien la lire pour comprendre la place de l’article dans le paysage scientifique général.
-La section “Méthodes” peut donner l’impression d’être écrite dans une autre langue (c’est également vrai pour les chercheurs qui lisent des articles sur des méthodes qu’ils connaissent peu). Il s’agit d’une partie très importante de tout article, car elle permet à d’autres chercheurs de juger de la validité des conclusions tirées et renforce la transparence quant à la manière dont la recherche a été menée et, surtout, à la manière de reproduire l’étude pour vérifier les résultats. Ne vous inquiétez pas de sauter cette section si vos intérêts principaux sont les conclusions de l’article et les implications pour la pratique.
-La section “Résultats” comprend, étonnamment, les résultats ! Il peut être intéressant de lire cette section, suivie de la conclusion pour avoir une vue d’ensemble, puis de relire les résultats pour mieux comprendre les conclusions générales de l’étude.
-La section Discussion traite des résultats, des limites de l’étude et de leur signification pour la pratique. Si c’est principalement ce que vous recherchez, parcourez le document pour trouver les implications ou une section au titre similaire.

Article 1 : Introduction au numéro spécial sur la thérapie par le surf dans le monde. Cet article présente le contexte de la recherche sur la surf thérapie et sa place dans la pratique de la psychologie communautaire. L’article fournit également des résumés plus approfondis de tous les articles suivants du numéro spécial du GJCPP.

https://www.gjcpp.org/pdfs/SurfTherapyIntro_SarkisianeEtAl.pdf

Article 2 : Surf Thérapie : Un examen de la portée des preuves qualitatives et quantitatives de la recherche. Cet article est un examen de la portée, c’est-à-dire une exploration structurée de l’état de la recherche sur la surf thérapie jusqu’à aujourd’hui. Il examine le large éventail de lieux dans lesquels la surf thérapie fonctionne, le large éventail de personnes différentes qu’elle soutient et les bénéfices positifs qu’elle est censée apporter. Enfin, l’article met en évidence les types de recherche qui manquent à la base de données probantes à l’heure actuelle et recommande des moyens de changer cela.

https://www.gjcpp.org/pdfs/BenningerEtAl-Final.pdf

Article 3 : Coalition Building in Surf Therapy : Une étude de cas sur l’impact collectif. Cet article explore le développement de l’Organisation internationale de thérapie par le surf et le modèle qu’elle a utilisé pour rassembler des organisations de thérapie par le surf du monde entier afin de travailler à des objectifs communs. Il explore les avantages et les difficultés de cette approche, la manière dont l’ISTO a surmonté et tente de surmonter ces difficultés et, enfin, les recommandations à l’intention de ceux qui tentent d’établir une collaboration similaire.

 

Source: https://intlsurftherapy.org/